vendredi 28 décembre 2012

« L'Été de Kikujiro » (Kikujirō no Natsu) de Takeshi Kitano (1999)

    « L'Été de Kikujiro » est l'anti-« Voyage de Chihiro ». Ce n'est pas un récit initiatique, mais plutôt une suite de mésaventures semi-burlesques. Masao, le jeune héros, n'apprend rien sur lui ou le monde qui l'entoure au cours de son voyage vers sa mère. Au contraire, il est pris à parti par des adultes tantôt lubriques, tantôt inquiétants, et le plus souvent immatures. Quelques uns sont heureusement sympathiques! Kitano dit avoir voulu infléchir sa trajectoire, arrêter de faire des films violents et proposer autre chose. Mais il n'a pas tant changé que cela. Si l'on examine par exemple un long métrage comme « Sonatine », réalisé six ans plus tôt, certes l'un des traits qui le caractérise est la violence, mais tout aussi remarquable est cette esthétique de l'errance, de l'absence de sens, de l'attente, du divertissement pour combler le temps qui passe. C'est cette même « poésie » (parfois bien maigre mais incontestablement présente) que l'on retrouve par interruptions dans « L'Été de Kikujiro ». On retrouve même ce goût pour le maquillage et les couleurs criardes, pour la fantaisie la plus délirante, venant égayer par petites touches un style très réaliste. Le long métrage est construit linéairement autour de petites vignettes animées censées être issues du journal intime de Masao. Mais « construit » est un bien grand mot. Le yakuza joué par Kitano et qui emmène Masao en voyage est bien en peine de savoir où il va, c'est plus ou moins la même chose pour Kitano le réalisateur... Il fait le pitre, amuse la galerie... Nous divertit ? Un peu. Il donne surtout l'impression de filmer pour filmer, sans avoir grand chose à nous dire sur l'enfance ou quoique ce soit d'autre. Les personnages de Kitano sont des paumés, un peu bêtes. Pas bien méchant au fond. Mais un peu vides. Comme peut l'être le cinéma de Kitano, finalement bien inégal.

[1/4]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...