Notice


Pour l'instant les messages publiés sur ce blog seront référencés selon les catégories suivantes :

Critiques : textes relativement courts et concis écrits à propos d'une oeuvre particulière, où j'exprimerai mon avis à chaud, les impressions que m'aura laissée l'oeuvre en question. En bas du texte sera placée une note indicative, à la précision volontairement relative, selon le barème qui suit. Je tiens à préciser qu'il ne s'agit en aucun cas de proposer une notation précise de telle ou telle oeuvre, mais plutôt de hiérarchiser grossièrement les oeuvres entre elles de façon à ce que le lecteur puisse saisir celles qu'il me semble le plus pressant de découvrir.

    - 4/4 : chef-d'oeuvre, ou oeuvre digne d'un très grand intérêt, indispensable : la plupart des oeuvres recevant cette note relèvent donc de la perfection telle que je peux la concevoir, toutefois à quelques rares occasions (je l'indiquerai expressément dans la critique liée), il sera possible que j'attribue une telle note à des oeuvres moins accomplies mais méritant grandement d'être découvertes.

    - 3/4 : oeuvre relativement proche de la perfection, digne d'un grand intérêt : catégorie réservée aux oeuvres auxquelles il manque un (petit?) « quelque chose » (que je m'empresserai d'expliciter dans la critique attachée) pour parvenir à la perfection, ou à un état de qualité indiscutable.

    - 2/4 : oeuvre digne d'un intérêt conséquent : oeuvre cohérente et accomplie mais d'un intérêt limité, quoique remarquable.

    - 1/4 : oeuvre dispensable mais comportant un intérêt, quoique minime : oeuvre inégale, tributaire de défauts pour le moins déplorables, mais disposant pour autant de quelque intérêt, qu'il relève du « fond » ou de la « forme ».

    - 0/4 : « oeuvre » ratée, tout simplement. Un tel ouvrage peut comporter quelques qualités (en cherchant bien), mais pour des raisons que j'expliciterai elles ne suffisent pas à contrebalancer des défauts trop manifestes et lourds de conséquences.

Analyses : sortes de critiques plus approfondies, textes plus long et véritablement construits selon un plan digne de ce nom, et faisant ressortir les enjeux, les éléments constitutifs, l'organisation d'une oeuvre, sa portée, etc. L'analyse se fera en lieu et place de la critique (elle la développera en quelque sorte) et se verra donc accompagnée elle aussi d'une note selon un barème identique au précédent.

Réflexions : textes de longueur variable sur tel ou tel sujet, qu'il ait trait à l'art de près ou de loin (voire même de très loin : vous l'aurez compris il s'agit d'une catégorie dédiée aux errements de l'esprit, en espérant qu'ils aient quelque intérêt pour le lecteur).


Arthur de Bussy
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...