samedi 4 janvier 2014

« Les Saisons » (Vremena goda) d'Artavazd Pelechian (1972)

    « Les Saisons » est un joli court métrage, d'une grande fraicheur, en raison de son aspect pris sur le vif, entre fiction et documentaire. Il est question des relations difficiles entre l'homme et la nature, mais aussi du quotidien de gens simples, vivant à la campagne. Pelechian utilise une sorte de montage poétique, instinctif, plus proche de Tarkovski qu'Eisenstein, pour donner à ses images une profondeur conséquente. Au fond, en filmant le particulier, Pelechian traduit l'universel : la dureté de la vie humaine... et sa beauté. Son court métrage se passe de paroles : tout est dit par l'image, agrémentée d'une partition de choix (Bach semble-t-il, L'Eté des « Quatre Saisons » de Vivaldi,...). On aimerait que les films de Pelechian durent plus longtemps, tant il est évident que l'on a affaire à un humble mais authentique poète.

[2/4]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...