lundi 9 janvier 2012

« Les Choristes » de Christophe Barratier (2004)

    Je m'étais empressé de voir « Les Choristes » à sa sortie en salles, en 2004, et j'avais vécu un inoubliable moment de cinéma : le succès remporté par le film n'était pas démérité. La voix de Jean-Baptiste Maunier m'avait à l'époque cloué sur mon siège, et j'avais été charmé par l'univers suranné que Barratier avait su recréer. Et que dire de cette ribambelle de bambins tous plus attachants les uns que les autres! Aujourd'hui, près de 7 ans après, je puis assurer que ce long métrage n'a pas pris une ride. C'est toujours avec le même enthousiasme que je l'ai redécouvert. Tout d'abord saluons le scénario, simple au possible : c'est ce qui fait toute sa force. Le propos est d'une sincérité désarmante et d'une grande justesse. On retrouve un peu du Jacques Rozier de « Rentrée des classes », extraordinaire court métrage dédié à l'enfance et à l'école buissonnière. La mise en scène quant à elle ne brille pas par son originalité, mais elle sied tout à fait à l'ensemble du film. Quant aux comédiens ils sont tous excellents, des enfants aux adultes, en passant par Gérard Jugnot, inoubliable, probablement dans l'un des meilleurs rôles de sa carrière. Pour finir, comment ne pas évoquer la musique de Bruno Coulais, et l'interprétation des petits chanteurs de Saint Marc, qui a elle seule vaut le déplacement ? Un plaisir auditif qui laisse rêveur de longues heures après la fin du long métrage. Bref, je ne peux que louer l'équipe qui a fait naître un film français avec autant de qualités.

[3/4]

2 commentaires:

  1. Bien niais comme film, non?

    RépondreSupprimer
  2. Je le trouve d'une simplicité désarmante. Et j'aime beaucoup la musique. Il est vrai ceci dit qu'on peut le trouver niais.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...